Mettez en scène vos photos
Tout sur le Diaporama.(Cliquer sur l'image pour en savoir plus)
Des tutos Photo
Le travail de l'image. (Cliquer sur l'image pour en savoir plus)
Des diaporamas en téléchargement
Quelques exemples de belles réalisations. (Cliquer sur l'image pour en savoir plus)
Des tutos sur le Diaporama
Une formation complète à PTE (Cliquer sur l'image pour en savoir plus)
Des News
L'actualité photo et diaporama. (Cliquer sur l'image pour en savoir plus)

 

Valeur du diaphragme

L'indice n ou valeur du diaphragme s'exprime par f/n : elle est égale à la distance focale divisée par le diamètre de l'ouverture. Les valeurs sont normalisées entre deux valeurs successives la lumière admise dans l'appareil double ou est diminuée de moitié.

 

Verre dépoli

Surface translucide sur laquelle se forme l'image réelle dans les appareils photographiques reflex et de grand format.

 

Verre de visée

Nom que l'on donne au dispositif d'un appareil reflex où se forme l'image. Les verres de visée sont munis de systèmes de mise au point (stigmomètre, microprismes) et doublés d'une lentille de Fresnel, augmentant la luminosité de l'image vers les bords du champ. Les verres de visée sont parfois interchangeables.

 

VGA

Qualité d'image informatique correspondant à une résolution de 640 x 480 pixels.

 

Vidéo-projecteur

Appareil permettant de projeter des images vidéo sur un écran à partir de diverses sources numériques ou analogiques telles qu'un ordinateur, un lecteur de DVD, un téléviseur... Différents systèmes cohabitent: Tri-tube, LCD, DMD.

 

Vignettage

Disparition des bords et des coins de l'image provoquée par une couverture insuffisante de l'objectif, par un parasoleil inadapté, etc.

 

Viseur

Dispositif de l'appareil photographique permettant de cadrer le sujet, parfois de faire la mise au point. Il en existe plusieurs types : direct, verre dépoli, reflex, à cadre.

 

Vitesse d’obturation

En réglant la vitesse d’obturation et l’ouverture du diaphragme, le photographe obtient ainsi la quantité de lumière nécessaire à une parfaite exposition. Ces deux paramètres sont directement proportionnels : modifier la vitesse d’obturation d’une unité revient à faire varier l’ouverture d’un cran. Changer l’exposition d’une unité signifie donc que l’on modifie la vitesse de l’obturateur ou le degré d’ouverture : le changement apporté sur la quantité de lumière frappant le capteur demeure identique dans les deux cas. Par conséquent, si la vitesse d’obturation est augmentée, il faut compenser en augmentant l’ouverture du diaphragme pour que le capteur reçoive la même quantité de lumière. Suivant les situations, la vitesse d’obturation ou l’ouverture du diaphragme peut constituer la contrainte. Ainsi, pour saisir des objets en mouvement, des vitesses d’obturation rapides, inférieures ou égales à 1/125 seconde, se révèlent nécessaires.

Joomla templates by a4joomla